Vous souhaitez être accompagné par un « Psy » pour :

- Apporter un soulagement à votre souffrance, un apaisement à une situation que vous vivez difficilement, douloureusement ;

- Modifier la relation à vous-même mais aussi vos modes de relation aux autres ;

- Mieux vous connaître, développer votre confiance en vous et votre estime de vous-même ;

- Réaliser un travail thérapeutique sur vous, sur votre histoire, votre rapport à l’autre ;

- Envisager un réel changement à l’occasion de rencontres ponctuelles avec un psy ;

- Arrêter la consommation d’un produit ou d’un comportement dont vous êtes dépendant ;

- Stimuler votre processus de développement personnel ;

- Mieux comprendre la relation que vous avez à autrui ;

- Etc.

 

Les différents praticiens du vocable « psy » :

Le psychanalyste

Il utilise une des approches en psychothérapie, la psychanalyse, inventée par Sigmund Freud. Il s'agit presque toujours d'un psychiatre ou d'un psychologue qui a suivi une formation spécialisée. Le psychanalyste a également fait un travail sur soi par l'intermédiaire d'une psychanalyse personnelle. Les psychanalystes sont normalement répertoriés dans des écoles (SPP, AFP, école freudienne...)

Toutefois, il faut savoir que ni le titre, ni l'exercice de la psychanalyse ne sont contrôlés en France.

 

Le psychiatre

C’est un médecin spécialisé comme le cardiologue ou le chirurgien. De par sa formation, il est spécialisé dans le traitement des troubles mentaux graves nécessitant, la plupart du temps, la prescription de médicaments. Parce qu'il est médecin, le psychiatre peut prescrire des médicaments.

Le psychothérapeute

Depuis 2010 ce titre est réservé de droit aux psychiatres et aux médecins, psychologues ou psychanalystes reconnus par l'Agence Régionale de la Santé et inscrit au registre national.

Les psychothérapeutes reconnus reçoivent un numéro ADELI. Ce numéro garantit que la personne est inscrite au registre et qu'elle a reçu la formation et les diplômes correspondant à son titre.

 

Le Psychologue

Il est spécialisé dans le comportement humain. Il n'est pas médecin mais il a fait des études de psychologie en faculté. Il a une formation universitaire de niveau bac + 5 (Licence, maîtrise et DESS ou licence master 1 et master 2).

Il existe plusieurs catégories de psychologues selon l'orientation (psychologie clinique, du développement, social, du travail...) que poursuit l'étudiant lors de sa dernière année d'étude (DESS ou Master 2).

Le psychologue est soumis au code de déontologie de sa profession.

Le titre de psychologue est protégé depuis 1985.

 

De nombreux psychiatres et psychologues sont également psychanalystes ou psychopraticiens. Cela signifie qu'ils ont fait le choix de compléter leur formation universitaire par une spécialisation dans un domaine particulier (psychanalyse, gestalt, systémie, hypnose...) et d'effectuer une psychothérapie personnelle approfondie.

Le psychopraticien relationnel (ex-psychothérapeute)

Ce nouveau terme désigne des professionnels de la psychothérapie. Ces professionnels répondent à 5 critères de qualification :

 

- Un travail psychothérapique ou analytique personnel

- Une formation dans une orientation psychothérapique

- Un suivi constant de sa pratique auprès d'un superviseur

- Le respect d'un code déontologique

- Le passage devant une commission de pairs qui donne la reconnaissance de la qualité professionnelle.

 

Séminaires 2018